Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Agent immobilier : quelle commission sur une vente ?

Commission sur une vente - Agent immobilier

La grande majorité des agents immobiliers ne sont pas des salariés, même dans une agence immobilière. S’agissant donc d’agent commercial indépendant, il ne touchera pas de salaire fixe. Sa rémunération est donc constituée d’une commission sur vente, reçue à chaque transaction immobilière. Les frais payés à une agence immobilière englobent plusieurs types de frais, dont la commission sur vente touchée par l’agent immobilier.

Comprendre les frais d’agence immobilière

Pour comprendre le principe de la commission sur vente d’un agent immobilier, il est important de comprendre en premier lieu comment fonctionnent les frais ou honoraires des agences immobilières.

Que couvrent les frais d’une agence immobilière ?

Nombreux sont les acheteurs et les vendeurs qui pensent que les frais pratiqués par les agences immobilières sont trop importants. Les frais ou honoraires agence couvrent les nombreux frais supportés par une agence immobilière : location et entretien des agences physiques, diffusion des publicités des biens en mandat, formations et commissions des agents, etc.

En moyenne, ces frais représentent 3 à 10% du prix de vente d’un bien. De plus, ils sont le plus souvent variables selon le prix du bien vendu. Généralement, plus le prix de vente du bien est important, plus le pourcentage de frais d’agence est faible. Toutefois, certaines agences proposent des frais fixes.

Comment se calcule le montant de ces frais ?

Chaque agence ou réseau immobilier reste libre de fixer le montant de ses honoraires. Cependant, toutes ces structures ont obligation d’afficher clairement les honoraires pratiqués (TTC) dans chacun de leurs locaux physiques et sur leur site internet. Et ce, afin que les clients soient informés des coûts liés à la vente de leur bien immobilier.

Lire aussi  Comment devenir agent commercial immobilier ?

Frais d’agence immobilière sur une vente : quel montant ?

Comme dit plus haut, le montant des frais d’agence est variable selon le prix de vente du bien. Cependant, pour savoir comment les calculer, il convient de comprendre différentes notions :

  • Le prix de vente Net Vendeur : c’est le montant que va toucher le vendeur, une fois retirés les frais de l’agence immobilière. C’est à partir de ce montant que se calculent les honoraires agence.
  • Le prix de vente FAI, c’est-à-dire Frais d’Agence Inclus. C’est le montant payé par le vendeur. Il inclut le prix de vente du bien et les frais d’agence. Même s’ils sont à la charge du vendeur, c’est en réalité l’acheteur qui les paie avec le prix de vente. Puis le vendeur les reverse à l’agence immobilière.
  • Les frais de notaire sont à la charge de l’acheteur. Le plus souvent, ils représentent eux aussi un pourcentage du prix de vente du bien.

Prenons un exemple précis :

Mr X. vend sa maison 350 000€. Il fait appel à l’agence Y pour vendre son bien. Cette agence applique des honoraires représentant 10% du prix de vente, soit 35 000€. Le notaire applique quant à lui 8% de frais, soit 28 000€. Un acheteur voulant acquérir la maison de Mr X. devra donc payer 413 000€ (prix de vente + honoraires + frais de notaire).

Rémunération agent immobilier

Comment se rémunère l’agent immobilier ?

La commission sur une vente d’un agent immobilier dépend du pourcentage accordé (ou négocié) avec l’agence immobilière ou le réseau mandataire. Dans la majorité des cas, cette commission est variable selon le chiffre d’affaires. Ainsi, chez Propriétés-privées.com, la commission d’un mandataire immobilier indépendant peut aller de 70 à 90% des honoraires selon son chiffre d’affaires.

A titre d’exemple, toujours chez Propriétés-privées.com, si le chiffre d’affaires annuel du mandataire immobilier se situe sous la barre des 39 000€, il pourra prétendre à une commission de 70%. En revanche, si son chiffre d’affaires annuel a dépassé 90 000€, sa commission sur une vente représentera 90% des frais d’agence.

Lire aussi  Comment devenir mandataire immobilier indépendant ?

Exemple : Mr X. vend sa maison 300 000€. Il fait appel à Mr B., mandataire Propriétés-privées.com, pour vendre son bien. Les honoraires agence s’élevent alors à 5% du prix de vente, soit 15 000€. A l’heure actuelle, Mr B. a un chiffre d’affaires de 30 000€. Lors de la vente, Mr B. touchera une commission représentant 70% des frais appliqués par Propriétés-privées.com. C’est-à-dire 10 500€.

Lire aussi : Comment devenir agent immobilier indépendant ?

Quelles conditions pour toucher la commission sur une vente ?

Pour toucher la commission sur une vente, plusieurs éléments sont indispensables. Tout d’abord, la signature d’un mandat de vente, conclu entre le vendeur et l’agent immobilier. Ce mandat doit comporter plusieurs mentions obligatoires, notamment les honoraires d’agence.

Il est également indispensable que la vente soit effectivement conclue.  Et ce, conformément à l’article 6 de la Loi Hoguet : “Aucun bien, effet, valeur, somme d’argent, représentatif d’honoraires, de frais de recherche, de démarche, de publicité ou d’entremise quelconque, n’est dû aux personnes indiquées à l’article 1er ou ne peut être exigé ou accepté par elles, avant qu’une des opérations visées audit article ait été effectivement conclue et constatée dans un seul acte écrit contenant l’engagement des parties”.

C’est pourquoi on estime généralement qu’un agent immobilier touche sa commission sur une vente au moins 3 mois après la signature de l’acte de vente.

Lire aussi : Salaire d’un agent immobilier : moyen, débutant, confirmé, luxe et indépendant

Agent immobilier : qui paie la commission sur une vente ?

La commission sur une vente touchée par un agent immobilier s’inclut dans les honoraires agence. Comme expliqué plus haut, ces frais d’agence immobilière sont toujours indiqués à la charge du vendeur. En réalité, c’est l’acheteur qui les règle au vendeur. Celui-ci les reverse ensuite à l’agence immobilière qu’il a mandatée. Une fois la vente conclue, le mandataire indépendant adresse ensuite une facture à l’agence ou au réseau avec lequel il collabore pour obtenir par la suite le paiement de sa commission.

Lire aussi  Agent immobilier : comment obtenir une carte professionnelle ?

En bref, c’est l’acheteur qui paye la commission sur vente de l’agent immobilier.

Négocier frais d'agence

La commission sur une vente est-elle négociable ?

Si l’acheteur fait appel à un mandataire immobilier, sa commission ne sera pas négociable. En effet, dans ce cas, le mandataire dépend d’une agence ou d’un réseau immobilier. De ce fait, sa commission est incluse dans les honoraires agence. Ce sont donc ces frais qui seront négociables, à condition de trouver un accord avec l’agence immobilière. Par la suite, le montant de la commission du mandataire sera recalculé en fonction des honoraires touchés par son agence ou son réseau. En revanche, si l’acheteur fait appel à un agent immobilier indépendant, les honoraires seront effectivement négociables. La négociation aura lieu directement avec l’agent immobilier.

Cas particulier : les agences à frais fixes

Depuis quelques années, certaines agences immobilières proposent des honoraires agence fixes. Comme leur nom l’indique, ils ne constituent pas un pourcentage du montant du prix de vente. Il s’agit alors d’un montant prédéfini, selon le prix de vente du bien. C’est le cas par exemple de l’agence Laforêt qui propose un prix fixe pour tous les biens jusqu’à 150 000€. Au-delà, cette agence applique un pourcentage du prix de vente. Mais il existe aussi des agences qui proposent un prix fixe pour toutes les tranches de prix, comme Homki.

Honoraires des agences immobilières : notre comparatif 2022

A titre informatif, voici les honoraires pratiqués par les agences ou réseaux immobiliers les plus connus en 2022.

Prix de vente du bien
(Net Vendeur)
Nexity
Propriétés-privées.com
Laforêt
Homki
0 à 50 000€
Forfait 5 000€ TTC
3 990€
Forfait 5 000€
3 900€
50 0001 à 100 000€
9 à 9.5% TTC
4 500 à 6 000€
jusqu'à 80 000€
puis 5 500 à 7 000€
Forfait 7 500€
3 900€
100 001 à 200 000€
6 à 7% TTC
5 500 à 7 500€
jusqu'à 150 000€
puis 6%
Forfait 8 500€
jusqu'à 150 000€
puis 6%
3 900€
200 001 à 400 000€
5 à 5.5% TTC
5 à 6%
5 à 6 %
3 900€
400 001 à 600 000€
3 à 4.5% TTC
3.6%
4.5 à 5 %
3 900€
600 001 à 800 000€
3 à 3.5% TTC
3.6%
4.5%
3 900€

A noter : les honoraires agence peuvent varier selon la localisation du bien. Ainsi, ils seront généralement plus onéreux à Paris et en région parisienne. De la même façon, au sein d’un réseau de mandataires, les frais pratiqués par les mandataires peuvent aussi varier selon leur localisation, leur expérience, etc.

Estimation gratuite de votre bien immobilier

Cette offre expire bientôt*​