Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Estimation d’un appartement lors d’une succession : Qui intervient et comment procéder ?

Estimation d’un appartement lors d’une succession : Qui intervient et comment procéder ?

Lors du décès d’un proche ayant laissé derrière lui un bien immobilier, de nombreuses questions se posent quant au partage et à l’évaluation de cet héritage. Dans cette situation, il est essentiel de connaître les différents intervenants qui pourront aider à estimer le bien immobilier en question. Cet article se focalise sur cette problématique afin de mieux comprendre les rôles des différents acteurs et démarches à suivre dans ce contexte.

L’estimateur professionnel : Une option intéressante pour déterminer la valeur du bien immobilier

Avant toute chose, il peut être utile de recourir aux services d’un expert capable de réaliser une estimation appartement de manière précise et fiable. Un agent immobilier ou un expert immobilier, par exemple, saura évaluer le bien en fonction de divers critères tels que l’emplacement, la superficie, le type de construction ou encore la qualité de l’aménagement intérieur.

Cela étant dit, il faut garder à l’esprit que certaines situations requièrent l’intervention d’autres professionnels spécifiques. En effet, lors de la gestion d’une succession impliquant un bien immobilier, différentes personnes peuvent être amenées à procéder à l’estimation, avec des compétences variées.

Le notaire : Un intervenant incontournable lors d’une succession

Une fois le décès constaté, il revient généralement au notaire de prendre en charge la succession et de veiller à ce que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions. Le notaire a donc pour mission de s’assurer que l’estimation du bien immobilier concerné est conforme à sa valeur réelle sur le marché. Ainsi, il est fréquent que le notaire fasse appel à un expert externe, tel qu’un agent immobilier ou un expert immobilier, pour l’accompagner dans cette démarche.

Lire aussi  Un notaire peut-il estimer la valeur d'un appartement ?

Toutefois, lorsque la situation le permet, le notaire peut également procéder lui-même à l’évaluation du bien en se basant sur sa propre expertise et son expérience du marché local. Il convient alors de vérifier auprès du notaire quelle sera sa méthode d’intervention afin de s’assurer d’une estimation juste et adaptée aux éventuelles spécificités du bien immobilier en question.

Les héritiers : Un rôle à ne pas négliger dans l’estimation d’un appartement lors d’une succession

Si le recours à un professionnel externe pour estimer la valeur d’un appartement lors d’une succession peut être une option intéressante, il ne faut pas oublier que les héritiers ont également leur mot à dire. En effet, il est souvent souhaitable de prendre en compte l’avis des héritiers sur l’évaluation effectuée, afin de s’assurer que tous soient d’accord sur la base de partage et éviter ainsi des conflits ultérieurs.

Afin de faciliter les discussions entre les héritiers, plusieurs éléments peuvent être envisagés :

  • Le recours à un médiateur, qui pourra aider les parties à trouver un terrain d’entente en cas de désaccord.
  • L’établissement d’un inventaire détaillé et complet des biens immobiliers concernés, permettant aux héritiers de disposer des mêmes informations pour la prise de décision.
  • La réalisation de plusieurs estimations provenant de différents acteurs (agent immobilier, expert immobilier, notaire) afin de comparer et analyser les différentes propositions faites.

En somme, l’estimation d’un appartement lors d’une succession peut être réalisée par différents professionnels, tels que l’agent immobilier, l’expert immobilier, voire le notaire. Néanmoins, il est important de prendre en compte également l’avis des héritiers sur cette estimation, et ce, afin de s’assurer d’un partage équitable du bien immobilier en question.

Lire aussi  L'impact de l'emplacement sur la valeur d'un appartement

Estimation gratuite de votre bien immobilier

Cette offre expire bientôt*​